Depuis quelques jours, les vignes du Mâconnais et du Beaujolais sont en fleur. Ces petites apparitions délicates ne seront là que pour une très courte période. A peine visible, il faut se pencher sur le pied de vigne qui a déjà bien développé ses rameaux de l’année et ses feuilles pour les apercevoir.

Mais ces toutes petites pointes blanches sont pour le vignerons le début d’un compte à rebours.

fleur

Dans 100 Jours : La Vendange.

Bien évidement, il ne faut pas voir ici une science exacte, la vigne va faire face encore à un grand nombre d’aléas qui vont avancer ou repousser la maturation de ses raisins, mais cette notion se vérifie souvent à quelques jours près.

Pour le vigneron c’est aussi une étape délicate. La floraison est déterminante dans l’obtention des fruits. La vigne n’a, c’est vrai, pas besoin de pollinisateur pour l’aider car elle dispose des organes sexuels femelles (pistils) et mâles (étamines) sur le même bouton mais il existe quand même un risque majeur :

La coulure – le malheur de la vigne en fleur

Cette coulure, c’est en fait le résultat de fleurs non fécondées qui ne se transformerons donc pas en raisin.

fleur de vigne

Jusqu’alors, la future fleur était protégée par un petit capuchon (la corolle), normalement celui-ci tombe. Il laisse apparaître la fleur qui diffuse son pollen via les étamines pour féconder son propre pistil ou celui des voisins. La fleur disparaît, et l’organe sexuel féminin se referme (la nouaison) pour grossir et devenir le raisin tant espéré.

Mais parfois, tout ne se passe pas comme prévu. Souvent, le climat est en cause, trop de pluie, de vent ou une température trop fraîche. Parfois c’est aussi lié à un mauvais choix de porte-greffe. Certains cépages sont même naturellement sensible à ce phénomène. La coulure est de toute manière en partie inévitable et le vigneron espère simplement qu’elle sera limitée.

 

Mais pendant encore quelques jours, les vignes sont en fleur et ça… c’est avant tout de chose, une belle promesse de l’arrivée du millésime 2019. Une belle année j’en suis sûr et un beau moment pour découvrir le vignoble!

Share Button